Débuter

INTRODUCTION

Ayant une expérience sur un autre domaine de la collection, j'ai constaté qu'au départ, on a tendance à acheter au coup de coeur sans se poser la question de quel sera le lien entre tous ces objets. Bref, une sorte de boulimie de l'accumulation qui peut parfois se révéler frustrante pour ne pas dire décevante puisqu'il n'y a pas de ligne directrice.

QUE COLLECTIONNER ?

Folding-Camera.fr - Que Collectionner

Comme dans toute collection, les thèmes sont variés pour ne pas dire infinis :

  • Pour ce qui concerne les foldings objet de ce site, on parlera des 6 x 9, 4,5 x 6, 6 x 6. Pour mémoire, ces derniers existent aussi en format bi-objectifs dont Rolleiflex, Semflex, Yashica et Mamiya pour ne citer que ceux-là..
  • Je cite les matériels liés au 24 x 36 (dont quelques foldings), le 126 et le 110. Même si ces derniers sont des appareils très populaires et économiques, ils sont témoins d'une époque de l'évolution de la photographie.
  • Certains amateurs ont fait le choix de ne collectionner qu'une marque. D'autres sont à la recherche d'accessoires comme les posemètres à main, les appareils stéréoscopiques ou objets particuliers liés à la photographie.

Il est fort probable que j'ai oublié d'autres hypothèses de thèmes de collection mais le lecteur rectifiera de lui-même.

COMMENT ACHETER

Folding-Camera.fr -Comment acheter

Hormis ce que l'on peut trouver en brocante, les sites de ventes aux enchères sur Internet restent les plus attractifs d'un point de vue "choix". Ils offrent une vision de ce qui se vend dans les autres pays, ce qui permet parfois de découvrir des modèles inconnus. Par contre, les prix pratiqués, le restent moins puisque les frais de port sont élevés auxquels, il faut parfois ajouter des frais de douane.

Avant d'acheter en brocante ou aux enchères, il convient de vérifier un certain nombre de points sur votre future acquisition :

  • l'esthétique générale (bosses, rayures, manques gainages),
  • l'état de l'obturateur et du diaphragme,
  • la qualité du soufflet lorsqu'il s'agit d'un folding (usure, trous, déchirures),
  • les articulations des ciseaux lors de l'ouverture,
  • la propreté de la lentille frontale de l'objectif (absence de brume, rayures).
Pour les appareils équipés d'un posemètre intégré, il convient d'avoir une idée de sa réactivité. La première génération au sélénium ne nécessite pas de piles pour fonctionner. Bien que cela ne soit pas une généralité, c'est un élément qui parfois vieillit mal. La seconde de type "CDS" (Sulfure de Cadmium) dure plus dans le temps mais nécessite une pile pour fonctionner. Cette dernière au mercure d'une tension de 1,35 Volt n'est plus commercialisée et peut être remplacée par une pile Zinc-Air. Des sites spécialisés indiquent comment procéder au remplacement de celle-ci, aussi je ne m'étendrai pas plus sur ce sujet. Volontairement, je n'ai pas évoqué les posemètres au silicium qui équipent des appareils plus contemporain.

Bien entendu, lors d'un achat sur Internet, ces règles restent applicables avec la possibilité de demander au vendeur des photos supplémentaires dont l'intérieur de l'appareil. Ceci dit, il faut se méfier des descriptions : état d'usage, non testé, sortie de grenier où le vendeur ne prend aucun risque en utilisant comme argumentaire une sorte de méconnaissance de l'objet. Les photos ne servent que de descriptif visuel mais en aucun cas ne font ressortir le bon fonctionnement d'un obturateur ou d'une cellule. De même que les vendeurs de ces sites ont des évaluations et les lires permet de se faire une opinion positive ou négative de celui-ci. N'hésitez pas à repasser plusieurs fois sur les photographies proposées par ces ventes en ligne. Selon l'angle de prise de vue, on ne voit pas forcément du premier coup un éventuel défaut 

Toutes ces vérifications faites, vous permettront d'effectuer un achat avec un minimum de surprises. 

Parfois, un appareil photographique est accompagné de sa sacoche et de son manuel, c'est un plus. Le fait d'avoir été stocké dans un étui l'a protégé des affres du temps. L'idéal serait de posséder celui-ci dans sa boîte d'origine ce qui est assez rare pour des matériels qui ont plus de 50 ans. En effet, acheter un appareil photographique incomplet n'est pas un bon investissement sauf rareté. Acquérir un second pour compléter le premier, rend l'ensemble beaucoup plus cher qu'un achat initial complet. De plus, il faut savoir qu'il n'existe plus de pièces détachées pour ces appareils.

COMBIEN CELA VAUT ?

Folding-Camera.fr -Combien cela vaut
Satané question qui revient régulièrement sur les forums de collectionneurs et génère des polémiques ou avis divers !!! Je serai tenté de répondre : c'est le prix que vous voulez bien y mettre ? Mais ce n'est pas si simple que cela car, il s'agit de la loi de l'offre et de la demande. Dans une autre collection, j'ai vu les prix de certains modèles s'enflammer pendant plusieurs années puis redescendre brutalement à une valeur basse.

Par cette rubrique, je ne veux en aucun cas, établir une hiérarchie des prix mais plutôt donner des orientations au lecteur. L'estimation d'un objet est le métier du Commissaire-Priseur dans lequel, je n'ai aucune compétence ou statut Pour ma part, j'observe les transactions qui se pratiquent sur un site de vente aux enchères bien connus en France, mais aussi en Allemagne, Grande Bretagne et U.S.A . N'oublions pas que pour ces derniers les frais de port et de douanes sont devenus onéreux.

Enfin pour conclure, une collection est un plaisir dans lequel, il ne faut pas espérer en tirer un bénéfice pécunier. L'objectif étant avant tout d'acquérir une sorte de compétence ou culture personnelle. A la rigueur et dans les meilleurs des cas, une collection se revendra à prix coûtant.